RÉALISATION du MINI LABORATOIRE AUTONOME.

x

Cher lecteur, il ne faut surtout pas considérer ce chapitre comme un document de plus, mais comme la continuité directe des précédents. Il aurait été plus logique d’insérer avant les explications relatives à l’utilisation. Mais sur la version « en ligne, il a été estimé plus judicieux de regrouper les pages relatives aux diverses réalisations et de terminer par la mise en œuvre. Du coup, les figures ne sont plus dans l’ordre, je suis presque certain que vous ne l’auriez pas remarqué. Nous allons dans ces pages ajouter le plus de photographies possibles, car l’expérience montre qu’il n’y a jamais assez d’images pour le lecteur quand ce dernier franchit le pas, et fer à souder à la main se risque aux premiers câblages. Globalement l’ensemble est fondamentalement « élémentaire », mais quand on passe du virtuel au réel, c’est toujours à ce stade émoustillant que l’on s’aperçoit que finalement les imprévus et les pièges sont bien plus nombreux que les prévisions les plus pessimistes ne le laissaient présager. Ce document n’a pas d’autre prétention que de vous faciliter au maximum la réalisation matérielle et de la transformer en une activité ludique, agréable et enrichissante.

>>> Page suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *